31 décembre

Surprise mothaf*cker

Temps: Doux
Humeur:  Douce
Avancement: Fort

 

Motiv'
Motiv'


SURPRISE

 

 

 

Aha avouez vous vous y attendiez pas hein ?

Hein ? Avouez !

 

Eh oui

j'ai sorti un film !

 

 

Et quel film ! En effet c'est pas n'importe lequel: c'est celui qui fête mes dix ans sur le site ! 


Par contre... ouhloulou j'ai des trucs à dire. Ouh là oui j'ai plein de choses à dire !

 

Déjà vous voyez la date, vous voyez quand c'était prévu et quand nous sommes... eeeeh bien oui, c'est une période où il s'est à la fois rien passé et passé plein de choses. Par exemple jusqu'en janvier/début février, j'avais vraiment très bien avancé, j'ai été très loin dans mes idées et mon cartoon (c'était moins conséquent que le résultat final), il y avait la grande scène du début, plusieurs scènes étaient bien avancées, les décors avaient été travaillés... 

 

Et pourtant c'est le drame. Mi-février: date de sortie. Rien. Rien de rien. Je ne considérais pas mon cartoon assez travaillé, assez fini, assez bien, assez tout. J'ai pas eu la force de le sortir même tronqué de quelques scènes qui pouvaient donner l'illusion que c'était fini. Non je ne pouvais pas. Donc voilà ça a commencé comme ça.

 

10 mois de retard.


Sisi faites le calcul, ça fait dix mois.
Sisi faites le calcul, ça fait dix mois.

Oui jeune lecteur lambda, tu as bien lu, 10 mois de retard ! Ce n'est plus du retard en fait c'est le level supérieur !

 

J'ai toujours l'habitude d'être assez en retard par rapport à l'annonce de mes projets... mais pas à ce point. Autant dire que les péripéties se sont enchaînées pour que le film sorte enfin sur vos écrans. En vrai, c'est un ensemble de plein de choses qui ont fait que je n'ai pas pu sortir le cartoon... et qui ont fait que le cartoon s'est rallongé ! Je vous ferai une analyse plus poussée dans une autre rubrique. 


On va pas écrire un roman non plus mais euh bon oui j'avoue, je me suis plantée un peu ! Mais qui ne s'est jamais planté dans sa vie vous le demandé-je ?! Au moins c'est sorti en 2018, soit l'année de mes 10 ans. D'accord je n'ai plus donné de nouvelles sur mon site mais euh, oui bon. Stop les excuses ! Parlons un peu ! Je vais pas entrer trop trop dans les détails parce que je me rends compte que souvent je radote beaucoup, je dis des choses pas très intéressantes. Et en vrai j'ai beau creuser ma tête, j'ai beau avoir l'impression d'avoir masse choses à dire alors qu'en vrai, j'ai peu de souvenirs. Alors on va parler et voir ce que ça donne à la fin. Je vous préviens donc, ça risque d'être décousu, un peu confus, personnel et moins personnel. C'est histoire de reprendre l'habitude d'écrire aussi. 

Le début de la galère

 

Alors j'imagine que vous avez tous essayé de vous mettre des deadlines, du genre "Ok alors je vais finir ceci/cela pour telle date." C'est bien les deadlines ! Il FAUT des deadlines ! Mais c'est à double-tranchant comme je le dis souvent. Si vous prenez la deadline très à cœur, ça marche, ça motive, ça donne un délai, une limite. 

 

Par contre d'une fois qu'on dépasse la deadline et qu'on a pas atteint l'objectif et qu'au final on remarque que le monde y continue de tourner comme il faut et que visiblement personne n'est trop déçu à part soi-même... le soufflé plein de pression retombe et le regonfler c'est presque plus long ! Et c'est parfaitement ce qui est arrivé ! Passé le 15 février, voyant qu'aucune catastrophe interplanétaire n'est survenue, qu'aucun trou ne s'est ouvert sous mes pieds, eh bien je me suis dis que j'allais reporter. 

 

Mais je crois qu'avant, j'ai fait pire. J'ai avancé du feu de Dieu. Genre telle un TGV j'ai foncé foncé foncé pour sortir des scènes que j'ai trouvé très belles et plus le 15 approchait, plus j'avançais bien... jusqu'à ce que genre 2 semaines avant, je m'accorde une pause en me disant qu'il ne me restait pas grand chose à animer. 

 

GROSSIÈRE ERREUR

 

 

 

Parce que derrière ses airs bienveillants et reposants, la pause est du cartooneur l'ennemie numéro 1 ! Le plus dur étant certainement de reprendre après l'avoir commencée, après s'être dit : mais en vrai ça va, y a pas le feu ! J'ai presque fini, je vais faire autre chose. 

 

Grosse erreur ! 

GROSSE GROSSE ERREUR

 

En effet c'est de la pause que naît la flemme !

Vous le saurez désormais: la pause est votre ennemie la plus insidieuse.

Et vous savez, quand on fait un truc créatif, dessin, écriture, animation... le plus dur ce n'est pas commencer contrairement à ce que beaucoup de gens peuvent dire/croire.  Non. Ce qui est dur, c'est d'avancer. Et le plus dur, c'est de finir. De dire "voilà". Mettre le point final toussa.

 

Ça c'est dur. Il faut être vigilant. Très vite les doutes peuvent nous prendre. Mais vous savez quoi, je vais inaugurer une nouvelle rubrique ! Rien que pour le plaisir d'en savoir plus sur ce film, et sur d'autres sûrement à l'avenir: [SURPRISE C'EST EN PRÉPA MOUAHAHA]


Et promis je vais vous donner un peu plus de nouvelles par ici, même si c'est comme tout, on délaisse on délaisse parce qu'on se dit qu'au fond c'est peut-être pas si important... alors que SI sisisisi c'est super important. Même si bon, vivre et avoir des études c'est important. Mais j'pense que je peux très bien laisser tomber une heure de KSP et épargner un ou deux Jebediah Kerman pour venir écrire que j'ai rien fait... vous m'en voudriez pas ? Puis bon, de toute façon, qui me lit encore ici °_° ?

Et j'en profite de faire un petit bond dans le futur pour dire que... omg trop d'amour sous mon cartoon. Beaucoup trop, plus que je ne pouvais le penser, vous m'avez mis dans une heureuse pls beaucoup trop choupi. 

 

Et on est déjà le 7, il faut que je publie cette page qui date du 31.

Screugneugneu

A l'année prochaine !

Commentaires: 0